Quadrior vs Nordiques, l'aventure commence...
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Quadrior vs Nordiques, l'aventure commence...

Royaume ou la paix, la justice et l'harmonie sont attendus par les habitants... Venez restaurer la paix avec la Reine ou semer la zizanie avec les Vikings!
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Erikk Belfor

Aller en bas 
AuteurMessage
Erikk Belfor

Erikk Belfor

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 28
Camp : Nordiques
Metier : Guerrier
Date d'inscription : 17/05/2007

Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitimeJeu 17 Mai - 22:28

Nom : Erikk Belfor

Âge : 26 ans

Histoire : Depuis sa plus tendre enfance, Erikk a été confronté à des douleurs que même le plus vieux des sages n'imagine guère. On l'a rué de coups, on l'a affamé et on l'a forcé à se battre pour gagner sa place dans le monde. Son père, hardi guerrier d'antan, n'avait pour seul ambition pour son fils que de le voir poigné par la douleur jusqu'au plus profond de son petit être. Toutefois, Erikk comprenait. Il comprenait que si son géniteur l'avait mis dehors ce soir là, par temps de blizzard, c'était pour avoir la chance de le voir le surpasser.À l'âge de sept ans, alors qu'il traquait sans relâche un cervidé capricieux, il s'aventura en des lieux encore inexplorés par sa personne. Au fur et à mesure qu'il progressait, le vent du Nord s'amplifiait. Chacune de ses enjambées se concrétisaient plus difficilement. Il finit par conclure qu'il devait rebrousser chemin, car même si il parvenait à retrouver la piste du renne, la poudreuse aurait tôt fait de la recouvrir entièrement. Erikk changea de capte mais constata avec horreur que son raisonnement était tout à fait juste. À la place où s'étaient tenues, il y a de cela quelques minutes, ses empruntes de pas, une plaine d'un blanc immaculé se tenait obstinément. Pris de panique, il s'évertua à suivre son instinct. Ce n'est qu'après cinq heures de marche forcée contre les intempéries que ses propres paroles ne suffirent plus à le convaincre de la véracité de ses actes. Il débuta lentement à s'enliser. Son jugement sur ses chances de survie abondait à présent dans un tout autre sens. Cela dura jusqu'à ce que le désespoir fasse place à l'acceptation. À l'acceptation des bons côtés d'une mort dans son pays qu'il aimait et qu'il chérissait. Il s'effondra d'un coup. Il est beaucoup plus simple de se persuader que ce que l'on fait est juste si notre désir en suit le cour. Pourtant, sa fin n'était pas venue. Thor, le dieu tonnerre avait d'autres manigances pour un individu aussi prometteur. Alors qu'il commençait à sombrer dans l'abîme du néant en vue de prendre place au banquet d'Odin, Erikk fut parcouru d'un violent spasme qui lui arracha un gémissement de supplice. Le souffle court, il s'appuya lentement sur ses coudes. Il lui sembla que son torse se déchirait alors que chaque battement de son cœur propulsait d'énormes quantités de sang dans sa morphologie. Ses tempes étaient sur le point d'éclater. Avec stupeur, le martyr constata que des glyphes obscurs se traçaient sur son épiderme. Prenant la forme d'horribles serpents et de crânes barbus. Parfois même, il lui paraissait reconnaître des inscriptions dans une langue qui lui était inconnue. Sur ces entrefaites, un choc d'une âpreté inouïe perfora sa poitrine de souffrance.

Lorsqu'il se réveilla, quatre jours plus tard, Erikk Belfor était allongé, membres écartés, sur son dos âgé de près de huit ans. Les étoiles s'étendaient devant ses yeux bêtas. Que lui était-il arrivé? Les valkyries viendraient-elles le chercher pour le conduire dans l'Autre Monde? Longtemps, étendu dans la pénombre, il contempla la voûte céleste. La bise était tombée, seulement quelques rafales soudaines venaient parfois hanter sa méditation, lui fournissant un nouveau sujet de discussion avec lui-même et une raison de plus pour rester en place. Le garçon finit par trouver drôle le fait qu'il se repassait en boucle les mêmes songes. Il parlait tout haut en riant de chaque rafale en gloussant la même phrase rituelle. La faim avait cessé de le tenailler et il prenait maintenant un malin plaisir à rester où il était. Défiant les lois de la nature de restreindre ses moindres caprices. Ce n'est qu'avec regret qu'il se résolu à finalement se lever et à quitter son refuge. Une fois sur pieds, il s'étonna de l'absence de courbatures qui aurait dû accompagner le fait de s'immobiliser des jours durant. L'art rupestre qui avait fait son apparition sur sa peau l'autre soir était, quant à lui toujours présent. Le jeune nordique se promit de les observer davantage une fois de retour au village. Il se rendit soudain compte qu'il ne percevait maintenant absolument rien au niveau physique. La froidure omniprésente sur ses terres natales avait laissé place à une sensation de bien être étrange. Ses maux de tête s'étaient envolés. Il ne percevait plus qu'une subtile sensation de chaleur dans son abdomen. Puisque les précipitations s'étaient calmées, il apercevait le poste avancée où il habitait au loin. À part ça, rien. Rien d'autre que des prairies blanches et noires. Noires? Comment se faisait-il que le sol fut noir? Reprenant ses esprits, Erikk constata que seul les environs qu'il occupait avait adopté cette teinte inhabituelle. Un cercle presque parfait hérissé de huit pointes et large de presque vingt pas avait remplacé le manteau blanc. La neige semblait avoir fondue à l'emplacement précis où se tenait le fils de guerrier pas si longtemps auparavant. Apeuré, celui-ci pris ses jambes à son cou. Toutefois, ses foulés étaient ininterrompues et il ne rencontrait aucun obstacle sur son chemin. Dans son affolement, il oublia le fjord qui bordait sa maison. Au moment où ses pas semblaient le conduire vers un trépas certain, il ressentit une étrange sensation dans son âme. Son ventre lui sembla léger et il perçut des images saccadées d'un homme âgé, sautant du haut de la falaise. Il s'immobilisa, conscient que son instinct hors du commun venait de lui sauver la vie. Son regard se porta à ses pieds. Il découvrit une nouvelle façon d'admirer la beauté des vagues se brisant sur les rochers en des tourbillons d'écume. Il s'empressa de mettre une grande distance entre lui et le gouffre. Erikk traversa en hâte le long pont de bois et de cordages qui menait au village. À l'entrée, il heurta une femme, tout de brun vêtue, qui transportait un panier d'osier. Il demanda poliment pardon et commença à ramasser le contenu du récipient. La femme, formulant des phrases de courtoisie, l'aida dans sa tâche. Lorsqu'elle aperçu les étranges marques qui contrastaient avec la peau immaculée du jeune Erikk, elle poussa un cri étouffé et s'enfuit. Le garçon tenta de la retenir mais en vain. La folle avait maintenant disparu. Réalisant qu'il était la cause de ce désarroi, il explora la place plus méticuleusement. Sur son passage, les portes se fermaient, les bruits cessaient. Le seul son persistant dans le silence oppressant était celui des pleurs d'un enfant au loin. Mal-à-l'aise, le guerrier de sept ans retrouva tant bien que mal le chemin de sa demeure. La porte close était verrouillée. Il cogna mais personne ne venait lui répondre. Après plusieurs tentatives, il entendit des voix atténuées de l'autre côté du bois de pin. Erikk comprit soudain que ses propres parents le renieraient. Pris d'une rage incontrôlable, il s'empara de la hache que son père utilisait pour couper le bois et il martela la porte qui lui barrait le passage. Lorsque celle-ci céda, Erikk découvrit ses ancêtres étendus dans une mare écarlate. Leurs yeux avaient adopté une couleur grise et un symbole noire était apparu sur leurs fronts. En l'examinant de plus près, le nouvel orphelin reconnu le marteau de Thor, Mjlönir. Il s'agenouilla et poussa un rugissement bestial d'une voix qui n'était pas la sienne. Il lui sembla qu'on lui avait enlevé tout. Y compris le plaisir de se défouler sur quelque chose. Des hommes entrèrent dans la pièce et emportèrent son corps à présent dépourvu de larmes. Il fut jeté du haut de la falaise et tomba dans l'eau glaciale. C'est alors qu'un excès d'émotions destructrices s'empara de lui. Il se convulsa de tout son corps alors qu'une lueur rouge illumina son ventre et créa une trace de vêtements brûlés. Les éléments s'écartèrent autour d'Erikk et il s'éleva dans les airs. Des rayons semblables à de vicieux tentacules émergèrent de ses avant-bras. Ils fusèrent dans toutes les directions, détruisant tout ce qui se trouvait sur leur passage. Impuissant, le jeune homme ne pouvait que constater les dégâts de sa propre volonté spirituelle. Du métal dont était forgé les outils de ses terres ancestrales, il se forma des gants cuivrés couverts de runes. Une arme étrange pris place dans sa main droite. Un immense marteau de guerre qui lui semblait aussi léger que l'air ambiant.

Après avoir balayé la petite localité viking de la surface du globe, Erikk, ivre de puissance, comprit ce qui lui était arrivé. Thor, son protecteur, voyait en lui un digne champion et il lui avait fait don de Jarngreip, les protections nécessaires à l'emploi du faiseur de foudre, l'arme de prédilection du dieu.
Erikk, soudain très orgueilleux, ne ressentait aucun remord à l'idée du meurtre des habitants de sa municipalité. Au contraire, il avait dans l'esprit un plan machiavélique. Grâce a son tout nouveau pouvoir, il allait soumettre les piètres guerriers de Quadrior à sa reine. Qui sait? Peut-être pourrait-il devenir un grand conquérant et annihiler ceux qui l'en empêcherait. La tête pleine de projets, il marcha des jours durant avant d'atteindre un village voisin. Reyk était le nom que les habitants de l'endroit donnaient à leur petite ville côtière. La mort de ses parents et les rejets qu'il avait subit lui avait donné une colère et une soif de vengeance inhumaines. Il désirait cette revanche auprès de l'humanité toute entière. Les projets de sa reine seraient les catalyseurs pour toute cette animosité accumulée au fil des années. Il devint marin à Reyk car son défunt paternel lui avait enseigné tout ce qu'il y avait à savoir sur l'art de naviguer. Ce moussaillon en quête de défi et béni des dieux attira l'attention du chef. Il le convia à une réunion spéciale. Son quart étant fini, Erikk ne vit aucune raison pour refuser une si belle proposition. Il s'aventura longtemps dans le dédale de ruelles, son orgueil lui interdisant de demander son chemin, avant de finalement aboutir à la grande chaumière de bois qui appartenait au maître des lieux, le grand Gartok Defried. Celui-ci était confortablement installé sur une chaise haute. Il achevait une escalope à la crème quand Erikk l'interrogea sur la raison de sa requête. Le chef lui expliqua qu'il recherchait un forgeron doué qui pouvait satisfaire les exigences de tous les hommes du village. Le marin tenta de lui communiquer qu'il ne possédait malheureusement aucune expérience. L'homme ne voulu rien entendre et répliqua qu'il avait été désigné car son jeune âge lui permettrait d'apprendre. Le jeune artisan en devenir fut donc obligé de fabriquer des armes et des armures. Il passa des années difficiles à défouler sa rage contre le fer rouge et ardent. Lorsqu'il atteint l'âge de vingt-six ans, les rumeurs d'un nouveau conflit avec les intérêts de Quadrior coururent jusqu'à ce que chacun des hommes de Reyk fut bientôt à bord de drakkars bondés qui voguaient vers le Sud. En apprenant la nouvelle, Erikk jeta l'épée lourde qu'il s'évertuait à compléter depuis des mois et enfila son armure noire gravée de runes antiques et de bronze. Son talent d'armurier s'étant décuplé ces dix-neuf dernières années, son art était reconnu dans tout le royaume du Nord. Aujourd'hui, il laisse aller librement sa rage cumulée à ses pouvoirs pour détruire les ennemis de sa patri.


Physique : Des années de combat ont forgé la personne qu'est aujourd'hui Erikk Belfor. Sa peau pâle reflète de sa nationalité et des longues heures passées sous sa carapace de fer. Ses yeux de glace transpercent d'effroi le coeur de ceux assez fous pour regarder par delà son étroite visière. Les rares moments où il enlève son casque, le monde peut constater la longueur de ses cheveux couleur de blé. Sa pilosité faciale assez développée est un cadeau de son grand-père, décédé il y a bien longtemps de cela. D'horribles symboles encre parsèment son corps depuis qu'il est tombé sous le vent une nuit. Son armure, quant à elle, est d'une couleur noire de jais et est incrustée de cuivre et de runes à la signification inconnue des hommes. Son casque cornu ne laisse passer que quelques rayons de lumière ce qui permet à Erikk d'être parfaitement à l'aise lorsque l'obscurité est tombée.

Psychologie : Cet impitoyable combattant n'a absolument rien à perdre et désir de tout son coeur, ou ce qui en reste, la gloire qui lui revient de droit. Il n'a que faire des malheurs des autres et considère l'amitié avec dégoût. Pour ceux qui le connaissent, il est froid et distant, mais pour ceux qui ne l'ont jamais vu, Erikk est glacé et lointain. Comme tout bon guerrier, il est aussi prompt à la colère qu'il est lent à se calmer. Sa seule présence en un endroit peut tendre l'atmosphère. Il inspire des actes de bravoure hors du commun aux hommes qui l'accompagnent dans ses explorations et ses raides fréquents sur les côtes civilisées. Les seules traces de bien qui restent en lui vont à l'égard de la gente féminine qu'il considère comme mystérieuse et intouchable. L'absence de femmes à la guerre résout donc sa seule faiblesse qui pourrait lui nuire dans ses projets. Il n'accepterait jamais que l'on fasse du mal à ces êtres étranges.

Statut social : guerrier

Location : Terres nordiques


Dernière édition par le Mar 22 Mai - 13:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olrick
Admin
Admin
Olrick

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 43
Camp : Des vikings !!
Metier : Seigneur viking !
PNJ/Chimère : Mon âme damnée Olaf ...
Date d'inscription : 03/03/2007

Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Re: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitimeVen 18 Mai - 21:29

Bienvenue ! bienvenue fier guerrier !! cheers

Il est des notres ! pirat

Il a but son hydromel comme les autres ! drunken


Moi Olrick je te salue ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Rebecca
Admin
Admin
Rebecca

Féminin
Nombre de messages : 254
Age : 29
Camp : Quadrior
Metier : Reine
Date d'inscription : 22/02/2007

Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Re: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitimeSam 19 Mai - 7:50

Il est drunken (olrick)

salut je te donne un check mais tu devras attendre un deuxieme et notre modo tail va certes passé
Revenir en haut Aller en bas
http://orcanie.forumactif.com
Tail Ormen
Modo sadique!!!
Modo sadique!!!
Tail Ormen

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 29
Camp : Viking, par Heimdall!
Metier : Conseiller de la reine, prêtre de Heimdall, Eir et Snotra, rôdeur, envoûteur.
PNJ/Chimère : Kay, la Chimère
Date d'inscription : 25/02/2007

Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Re: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitimeDim 20 Mai - 12:11

*Mode modérateur chiant on.*
On m'a appelé? Twisted Evil
Toi, mon petit, tu commences mal sur un point: il te manque des lignes. Trois pour le physique et deux pour la psychologie. Et rien à faire, tu n'auras pas ton check temps que je n'aurai pas mes lignes!
Personnage au potentiel intéressant, dommage que tu ne l'exploite pas un peu mieux. J'ai mal compris l'histoire du papa pas gentil, mais c'est peut-être moi qui suis con (le premier qui approuve termine rôti!).
Donc, pour moi, essaye de faire un ehistoire un peu moins embrouillée, précise peut-être à quel âge se passe quoi, et rajoute des petites lignes, et peut-être que je deviendrai gentil...
J'ai bien dit peut-être...
*Mode modérateur chiant off.*

Bienvenue à toi, jeune recrue...

_________________
On ne m'appelle pas le modo chiant pour rien... Obéis quand j'aboye, et je ne mordrai pas.
Erikk Belfor Tailct9
Revenir en haut Aller en bas
http://treize-parjures.forumactif.fr
Annwenn

Annwenn

Nombre de messages : 52
Age : 29
Camp : Quadrior
Metier : Dame
Date d'inscription : 06/03/2007

Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Re: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitimeLun 21 Mai - 13:41

Bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Sigfried

Sigfried

Nombre de messages : 21
Age : 33
Camp : Royaume nordique
Metier : shaman (survivant raté)
Date d'inscription : 13/04/2007

Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Re: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitimeLun 21 Mai - 14:38

Soit le bienvenue ! (et encore un nordique avec nous lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Séréna
Moderateur
Moderateur
Séréna

Féminin
Nombre de messages : 158
Age : 29
Camp : Royaume Nordique
Metier : Reine Nordique
Date d'inscription : 23/02/2007

Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Re: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitimeMar 22 Mai - 16:16

Bienvenue parmi mes troupes cher Guerrier !

Très belle fiche !

Au plaisir de te donner des ordres Twisted Evil

Olrick aussi peut te donner des ordres ( je l'oublie tout le temps Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdamesdulac.fr-bb.com/portal.htm
Tail Ormen
Modo sadique!!!
Modo sadique!!!
Tail Ormen

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 29
Camp : Viking, par Heimdall!
Metier : Conseiller de la reine, prêtre de Heimdall, Eir et Snotra, rôdeur, envoûteur.
PNJ/Chimère : Kay, la Chimère
Date d'inscription : 25/02/2007

Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Re: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitimeMer 23 Mai - 11:10

Ben, voilààà! C'est déjà vahcment nettement mieux, là.
Attention à quelques fautes de frappe, de temps à autre.

Personnage intéressant, si pas très (un guerrier fémininiste, ça à le mérite d'être original^^).
Je vais juste poser un veto: si tu comptes encore utiliser tes "super-pouvoirs", je ne dis pas non, vu que ton niveau rp semble correct, mais je voudrais savoir à quel point par un petit test rpg.

_________________
On ne m'appelle pas le modo chiant pour rien... Obéis quand j'aboye, et je ne mordrai pas.
Erikk Belfor Tailct9
Revenir en haut Aller en bas
http://treize-parjures.forumactif.fr
Erikk Belfor

Erikk Belfor

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 28
Camp : Nordiques
Metier : Guerrier
Date d'inscription : 17/05/2007

Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Re: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitimeJeu 24 Mai - 13:11

Ne vous inquiétez pas. Ces pouvoirs ne sont pas issus de la volonté du personnage mais plutôt au destin ainsi qu'aux l'influences divines. Il va de soit qu'Erikk ne pourrait pas les invoquer à souhait.
Revenir en haut Aller en bas
Bastian
Admin
Admin
Bastian

Masculin
Nombre de messages : 175
Age : 29
Camp : Quadrior
Metier : Chevalier
Date d'inscription : 23/02/2007

Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Re: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitimeJeu 24 Mai - 13:37

Je reste scotché... Tu as du talent d'écrivain toi!
SUPERBE fiche (bien que très longue^^)!

Néanmoins, pour te donner un petit conseil, ce serait bien de mettre un peu de forme dans ton si beau texte. Là, ça ressemble un peu à des blocs de phrases... Smile
Mouais pour les 'super pouvoirs', je suis un peu septique, mais ça passe encore. Un peu plus et je te botte le derrière avec mes plus belles bottes en cuir... Razz

Voilà, c'est donc très bien,... check pour moi! Je ne vais pas chicaner pour deux petites phrases, moi! (mais oui Tail, tu le fais bien ton boulot^^)

bon jeu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Erikk Belfor Empty
MessageSujet: Re: Erikk Belfor   Erikk Belfor Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Erikk Belfor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quadrior vs Nordiques, l'aventure commence... :: Hors-jeu :: Personnages-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser